Les actualités entrepreneuriales

Le miracle de l’agriculture bio sur l’environnement et la santé

Le miracle de l’agriculture bio sur l’environnement et la santé

Jan 27, 2017

Rappelons brièvement le désastre avant d’aborder le sujet de l’agriculture biologique. Les terres agricoles perdent en moyenne la moitié de leur superficie chaque an à cause de la déforestation intensive.

La continuation de cette déforestation aberrante des poumons de la Terre est un acte désastreux et menaçant de bien-être de l’humanité.

La déforestation contribue au réchauffement climatique et par conséquent dérègle le climat planétaire en causant diverses catastrophes naturelles à savoir : les tempêtes, les ouragans…

Un encouragement de l’Etat et des personnes sensibles à la protection de l’environnement

Bill Gates est à tête de la liste des participants à la politique biologique, l’homme le plus riche du monde est une des personnes les plus sensibles à la protection de l’environnement et au sujet de la famine et des maladies. Voulant toujours aider au mieux l’humanité, Bill Gates soutient le projet de l’agriculture bio avec d’autres organismes et personnalités influentes au monde.

La France est convaincue des conséquences de la déforestation et des inconvénients de l’agriculture industrielle, et nombreux sont les investisseurs qui se sont mis à cette solution. Elior Group est le meilleur exemple.

Le groupe de la restauration collective présidé par l’homme d’affaires Cyril Capliez s’est engagé dans une politique biologique en optant pour les produits locaux et bio et en encouragent les producteurs français.

Opter pour une politique bio est la seule façon d’en sortir

« L’agriculture Bio, consiste à refuser l’utilisation de tout produit chimique ou biodégradable. En optant pour cette politique avantageuse et en développant l’agriculture bio, nous contribuons à mieux respecter et le vivant et l’environnement à la fois. » Commente Cyril Capliez au sujet de l’agriculture bio biologique.
Les fermes agricoles, les instructions médiatiques, nutritionnels… ne cessent de soutenir l’agriculture biologique et de boycotter l’agriculture industrielle même si cette dernière alimente d’autres secteurs indispensables pour l’économie : industrie pétrolière, chimique, alimentaire, bancaire.

Face à l’agriculteur industriel, le projet biologique représente une opportunité inratable parce qu’il est une vraie alternative qui démonte l’aberration de ce désastre.

Notre monde n’est pas perdu !

Le fait que nous sentons menacés par les inconvénients de l’agriculture industrielle est une bonne preuve de notre vigueur et notre soutien de la protection de l’environnement.

L’investissement dans le projet bio offrira divers avantages économiques, sociétaux, nutritionnels : nouveaux pôles d’emploi, une nourriture saine et biologique, des fermes productrices de produits de qualité, des producteurs engagés dans la politique biologique…