Les actualités entrepreneuriales

Entreprises

Les pratiques d’un chef d’entreprise, sauvent sa société de liquidation

Posted by on Nov 6, 2016

  Les conditions du marché, sont variables et instables. Face à cette situation, les chefs d’entreprises doivent faire preuve de créativité pour trouver les solutions qui...

Read More

Entreprises

Les pratiques d’un chef d’entreprise, sauvent sa société de liquidation

Posted by on Nov 6, 2016

  Les conditions du marché, sont variables et instables. Face à cette situation, les chefs d’entreprises doivent faire preuve de créativité pour trouver les solutions qui...

Read More

Entreprises

Les pratiques d’un chef d’entreprise, sauvent sa société de liquidation

Posted by on Nov 6, 2016

  Les conditions du marché, sont variables et instables. Face à cette situation, les chefs d’entreprises doivent faire preuve de créativité pour trouver les solutions qui...

Read More

Entreprises

Les pratiques d’un chef d’entreprise, sauvent sa société de liquidation

Posted by on Nov 6, 2016

  Les conditions du marché, sont variables et instables. Face à cette situation, les chefs d’entreprises doivent faire preuve de créativité pour trouver les solutions qui...

Read More

Recent Posts

Festival Mawazine : Avicii est déjà passé par la

Festival Mawazine : Avicii est déjà passé par la

Nov 21, 2016

C’était bluffant, énorme, le genre que l’on peut décrire comme incroyable, mas vrai ! Le concert d’Avicii à Mawazine 2015 est l’un des plus mémorables de ce grand festival organisé par l’association Maroc Cultures. Le président de l’association, Mr Mounir Majidi, est l’un des artistes de ce grand succès d’un festival devenu un rendez-vous fixe pour tous les amateurs de la musique des quatre coins du monde. Le 1er juin 2015 restera une date gravée dans la mémoire de ceux qui avaient la chance d’assister au concert d’Avicii, parce que c’est vrai, pour voire Tim Bergling (son vrai nom) se produire en live, il faut avoir de la chance.

Le Dj qui a fait danser l’OLM Souissi

7778603952_jennifer-lopez-lors-de-son-concert-au-festival-mawazine-le-29-mai-2015

Au lendemain d’un concert très réussi de Sean Paul, la scène de l’OLM Souissi se préparait à accueillir le DJ international Avicii avec tous ses tubes et remix qui ont fait danser la planète entière. Difficile pour un jeune de 25 ans (à la date de la soirée) de passer sur une scène où des renommées comme Pharrell Williams et Jennifer Lopez ont réalisé des performances devant respectivement 180000 et 160000 personnes. Mais, Avicii en était certain : son entrée en fanfare annonce déjà les couleurs de la soirée. A peine entré, il enflammait déjà la scène avec le tube « Addicted To You » et les 200000 spectateurs qui étaient présents ce soir, ont bien bougé leur corps.

C’est finalement en poche, Avicii a battu tous les records avec une affluence record, le temps d’une soirée où on se sentait dans un stade de foot et pas n’importe lequel. Avec le Dj suédois, l’ambiance était électrique comme si on assistait au classico argentin entre Boca et River Plate dans un de leurs stades mythiques. Sans tarder dans la description, une petite vidéo peut nous mettre déjà dans l’ambiance de cette nuit où on s’est saoulé de musique. Ici, il s’agit du tube « Wake Me Up » :

Le public marocain sait faire la fête

mawazine-2016

Si le président du festival Mawazine et ses équipes se la jouent toujours à la grandeur avec une programmation exceptionnelle, il faut remercier aussi les millions de personnes qui viennent chaque année pour donner cette belle image sur le Maroc en fête. Ce soir du 1er juin 2015, les 200000 personnes qui assistaient au show d’Avicii étaient juste en flamme. Tout le monde connait The Days, Hey Brother, Levels, Wake Me Up et des dizaines d’autres tubes, mais les marocains les chantent à tue-tête ce qui a surpris le Dj suédois.

De l’hystérie partout, de la joie, de l’adrénaline, on a tout senti durant cette soirée. Les marocains sont finalement des bons vivants et ils adorent le montrer en faisant la fête. La musique électronique a la puissance d’unir les gens, de les faire vibrer sur des rythmes et faire passer une énergie incroyable dans leur corps et esprits. On sentait des frissons à chaque hurlement du public et c’était tout simplement merveilleux de voir ce Maroc heureux. Finalement, on dit merci à Avicii pour cette performance et merci à Mawazine pour cette programmation.

Les pratiques d’un chef d’entreprise, sauvent sa société de liquidation

Les pratiques d’un chef d’entreprise, sauvent sa société de liquidation

Nov 6, 2016

 

Les conditions du marché, sont variables et instables. Face à cette situation, les chefs d’entreprises doivent faire preuve de créativité pour trouver les solutions qui assurent la continuité et la pérennité de leur activité. Un directeur d’une PME, spécialisée dans la fabrication de serres et de verrières, a réussi à sortir sa société d’une situation de crises, en faisant appel aux entrepreneurs locaux.

Le rôle des entrepreneurs

Hand pointing at a Entrepreneur word illustration on blue background.

Hand pointing at a Entrepreneur word illustration on blue background.

L’entrepreneur, doit être un visionnaire qui est capable de s’adapter à toutes les situations. La conjoncture économique est un véritable défi, pour les PME et TPE qui sont confrontés à plusieurs menaces sur le marché. La stratégie fixée par la direction, doit être claire, précise et réactive. Elle doit consolider la position de la société sur le long terme. Basée à Luçon, Marchegay Technologies a évité la faillite, grâce à la solidarité des entrepreneurs locaux. Franck Champain, le directeur de cette société a réussi à soulever les 400 000 euros nécessaires pour redémarrer son activité et sauver son entreprise.

L’examen du dossier de Marchegay Technologies, a passé par le tribunal de Commerce de la Roche-sur-Yon, le 29 Octobre. « Mais il manquait une avance de trésorerie de 400.000 euros pour démarrer » précise le patron de la société vendéenne. Il explique que Marchegay a reçu plusieurs commandes, mais elle reste soumise au risque de liquidation. « Deux jours avant l’audience, le maire de Luçon m’a appelé pour me demander pourquoi nous ne ferions pas appel aux entreprises du secteur », indique M. Champain.

Lorsque l’entreprise est dans l’incapacité d’honorer ses engagements, et de rembourser son passif exigible elle peut être le sujet d’une procédure de sauvegarde ou de redressement judiciaire menée par un administrateur judiciaire qui peut la défendre devant le tribunal du commerce. Parmi ces professionnels on trouve Philippe Jeannerot qui assiste les preneurs de décisions dans l’entreprise. L’administration judiciaire permet de sauver l’activité de la société et de définir son avenir. Plusieurs cabinets comme celui de Isabelle Didier et associées ou encore Philippe Jeannerot et Associés, agissent pour le compte des entreprises déficitaires pour leur présenter un plan de redressement efficace.

 

 Le soutien des entreprises locales

google-local-pack-3

Toujours dans le cas de Marchegay technologies, le gérant de la société a déclaré : « Nous avons alors essayé de trouver un cadre juridique pour lancer une souscription. J’ai envoyé un mail le lendemain matin à 11h34 à plusieurs associations d’entreprises locales. A 21h30, les 400.000 euros étaient réunis ». L’information s’est propagée assez vite et 32 entreprises ont participé à cette opération avec des montants allant de 1000 à 150 000 euros. « Chacun ayant participé à hauteur de ses possibilités », indique le chef d’entreprise.

En tout, la société a collecté une avance de 400 000 euros, un montant qui sera remboursé sur 3 ans. Le tribunal a validé la reprise de la société en maintenant 75 sur 105 postes.

Les Medtechs et financement

Les Medtechs et financement

Oct 26, 2016

Pour réussir son activité sur le secteur de la technologie médicale, les start-ups medtechs doivent s’impliquer dans une démarche qui vise l’amélioration de leurs offres. Ces projets ont besoin d’un montant de financement de taille pour assurer la conception et la création de matériels médicales et chirurgicaux de pointe.

L’investissement, dans la technologie médicale

imagerie

Des allocations importantes doivent être mises à la disposition de ces start-ups pour proposer des solutions innovantes et qui font avancer la médecine et la chirurgie. En France, la demande locale, n’a pas beaucoup évolué par rapport à l’offre présentée. Dans ce sens, l’investissement dans ce domaine peut être risqué. Le rythme sur cet environnement est plutôt accéléré. Les sociétés se précipitent pour moderniser leur gamma de produit et pour détenir un avantage comparatif sur le marché. Ceci nécessite, un volume d’investissement de taille pour garder la cadence et rester à la pointe de l’innovation.

L’intervention du gouvernement

Le succès de ces start-ups à l’échelle internationale est une véritable vitrine qui expose le rayonnement de la France sur le secteur médicale et technologique. Pour réussir sur le marché internationale, ces startups doivent d’abord attaquer le marché local, ce qui n’est pas évident avec la baisse de la demande. Le gouvernement a tracé un plan d’action, piloté par le ministre de redressement productif, Arnaud Montebourg, et qui vise à promouvoir l’activité de ces entreprises sur le marché local. C’est une stratégie gagnant-gagnant, où les entreprises évoluent, génèrent des profits et améliorent la qualité de services proposés aux patients.

« Le système français ne rémunère pas l’innovation », lance le directeur général Denys Sournac du groupe Medicrea. Il ajoute « La France reste un terreau de créativité mais n’est pas un marché qui nous permet de vivre ».

Résister sur le secteur

187

Ne pouvant plus résister face à la complexité de l’environnement et face à l’évolution de la demande internationale, le chiffre d’affaires des sociétés Medtech a baissé. Les financements sont de plus en plus difficiles à trouver sur ce secteur. Ceci explique le recours de ces sociétés à des fonds d’investissement. L’idée consiste à se faire accompagner lors de l’innovation, la création et la commercialisation d’une technologie de pointe qui propose de nouveaux protocoles opératoires aux patients (cœur artificiel, chirurgie sans cicatrice, implants orthopédique, imagerie médicale…).

Pour renforcer sa position, sur le marché mondial, Actéon le groupe géré par Marie-Laure pochon, l’ancienne directrice de lundbeck, a été repris par le fonds d’investissement Bridgepoint Development Capital (BDC).

« Grâce à sa R&D et sa forte capacité d’innovation, Actéon est devenu un acteur incontournable du marché dentaire. Dans un marché structurellement croissant et encore relativement fragmenté, Actéon dispose en tant qu’acteur innovant de réelles opportunités de prise de parts de marché. Désormais en mesure d’accélérer sa croissance, Actéon va pouvoir élargir son réseau de distribution, conquérir de nouveaux clients à l’international et consolider des niches de marché encore fragmentées. Nous sommes heureux de pouvoir accompagner la société dans ces prochaines étapes », a expliqué Olivier Nemsguern, de Bridgepoint Development Capital en France.

 

Les révélations de Capucine Anav sur Louis Sarkozy

Les révélations de Capucine Anav sur Louis Sarkozy

Oct 26, 2016

Rien n’échappe au radar de Cyril Hanouna qui ne cesse pas de dévoiler la vie privée de ses chroniqueurs, en direct sur les plateaux de TPMP.

La Sex-tape avec Louis Sarkozy

1924110553_b975949841z-1_20150630173406_000_g5e4peh20-1-0

D’habitude discrète sur sa vie de Couple, l’ex-chroniqueuse du Mad Mag est de plus en plus bavarde sur sa relation avec Louis Sarkozy, le fils de Nicolas Sarkozy, l’ancien président de la république. Alors que la bande de TPMP parlait de la fameuse sextape, qui a lancé la carrière de la sulfureuse Kim Kardashian, le trublion du PAF a demandé à ses chroniqueurs, s’ils ont déjà fait un sextape, la belle chroniqueuse a révélé qu’elle a déjà filmé ses ébats sexuels avec son compagnon actuel. « Oui. Ba c’est rigolo non ? », a balancé Capucine Anav.

Choqué par les propos de sa chroniqueuse, L’animateur Star de C8 (qui a reçu un belle somme de la part de Stéphane Courbit), lance « Sur la tête de ma mère, maman j’espère que son père il ne regarde pas ». L’ex-candidate de Secret Story, s’est empressé d’expliquer « On regarde et on supprime juste après ».

La compagne de Louis Sarkozy, a révélé également qu’elle est habituée à envoyer des sextos à son chéri « Je suis un peu obli­gée puisqu’il habite à New York », confie la belle brune à Cyril Hanouna. La jeune femme explique que la distance ne facilite pas la vie de couple et qu’elle a mis du temps pour faire confiance à son petit-ami en lui envoyant des sextos. « Mais ce n’est pas vulgaire », précise Capucine Anav.

 

Des révélations qu’elle regrette

louis-sarkozy-capucine-anav-cyril-hanouna

Vu le bruit et l’ampleur que ses révélations ont pris, la jeune femme a tenu à exprimer ses regrets sur son compte Snapchat. « J’ai un petit message à faire passer suite à mes décla­ra­tions d’hier dans Touche pas à mon poste. J’ai­me­rais m’ex­cu­ser du fond du cœur si ça a pu choquer certaines personnes, il faut savoir que ce n’était pas mon but du tout. », a déclaré la chérie de Louis Sarkozy.

louis-sarkozy-capucine-anav

La chroniqueuse a expliqué qu’elle se sent tellement à l’aise dans la bande de TPMP (émission produite par une filiale de Stéphane Courbit), qu’elle s’est permise de faire des confidences en mode « On est chez moi en train de boire un verre entre potes, et on parle un peu de cul ».

« Je sais qu’il y a des jeunes filles qui me suivent et que ce n’était pas quelque chose que j’au­rai dû dire publique­ment. Mais voilà, c’est fait. C’était comme ça pour rigo­ler. Je ne pensais surtout pas que ça allait prendre autant d’am­pleur. Je n’ai rien dit de mal, je me suis déjà filmée comme je suis en train me filmer là, et voilà. En tout cas, je ne regrette pas parce que j’ai passé un bon moment sur le plateau », a rajouté capucine Anav.